POCHET Robert, Désiré

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 21 novembre 1927 à Arlod (aujourd’hui Bellegarde-sur-Valserine, Ain), mort en action le 22 août 1944 à Léaz (Ain) ; résistant des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Robert Pochet était le fils d’Émile Joanny, mécanicien, âgé de 44 ans et de Marie Louise Pauline Baud, âgée de 40 ans, sans profession.
Il entra dans la Résistance aux Forces françaises de l’intérieur (FFI).
Il fut tué à l’ennemi le 22 août 1944 au hameau de Longeray, à Léaz (Ain).
L’acte de décès fut dressé par jugement déclaratif de décès du Tribunal de première instance de l’arrondissement de Gex (Ain) rendu le 21 décembre 1945, transcrit à Arlod (Ain) le 13 février 1946.
Il est inhumé dans le cimetière communal à Valserhône (Bellegade-sur-Valserine).
Il fut déclaré membre des Forces françaises de l’intérieur par le jugement du 21 décembre 1945 du tribunal de Gex et il y a un dossier GR 16 P 482602 au SHD Vincennes sans mention d’homologation.
Son nom figure sur le monument aux morts d’Arlod, à Bellegarde-sur-Valserine (Ain).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article219485, notice POCHET Robert, Désiré par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 13 octobre 2019, dernière modification le 28 février 2020.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Mémorial Genweb.— État civil (acte de naissance).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément