VACHON-FRANCE Marius, Alexandre

Par Jean-Luc Marquer

Né le 7 février 1872 à Proveyzieux (Isère), sommairement exécuté le 3 juillet 1944 à Voreppe (Isère) ; cultivateur ; victime civile

Marius, Alexandre Vachon-France était le fils de François et de Victorine Roget.
Il était cultivateur et habitait le hameau de "La Crue de Moirans" à Voreppe (Isère)
Il épousa Joséphine, Alice Jay et ils eurent deux enfants, Cyrille et Gaston.

Classé dans les services auxiliaires lors de son service militaire et maintenu dans cette situation au début de la première guerre mondiale, il est affecté successivement au 12è Bataillon de Chasseurs Alpins, au 140è Régiment d’Infanterie et finalement au 30è Bataillon de Chasseurs Alpins. À certaines périodes il fut détaché agricole ou dans l’industrie du bois.

Le 3 juillet 1944, vers 8h30, deux voitures de miliciens arrivèrent dans la cour de la ferme Vachon.

Cyrille Vachon-France, fils de Marius relata les faits dans un procès-verbal de gendarmerie : "Les occupants de la première voiture et ont demandé du lait. Sur mon refus, ces derniers sont partis en direction de leur voiture mais dès qu’ils ont été près de leur voiture les membres de la résistance cachés dans la montagne non loin de là ont ouvert le feu sur cette voiture dont deux miliciens ont été tués et trois autres blessés.
Les blessés sont revenus à la maison avec leurs morts et j’ajoute qu’à la première rafale tirée par les maquisards un incendie se déclarait dans la grange attenante à la maison d’habitation.
Une ambulance est venue dans l’après-midi chercher les blessés et les morts et les transporter à Grenoble...
...le soir vers 21 heures, un convoi allemand composé de trois camions et de quatre voitures a stoppé devant la ferme.
Une quinzaine d’Allemands sont entrés dans la basse-cour. Ils ont mis le feu à la maison et ont abattu mon père ainsi qu’un de nos voisins, Jean Béchard et les ont ensuite jetés au milieu des flammes.
"
Le corps de Marius Vachon-France fut retrouvé le lendemain à demi calciné, parmi les décombres de la maison.

Il obtint la mention "Mort pour la France".

Son nom figure sur le monument aux morts de Voreppe.

voir : Voreppe

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article219529, notice VACHON-FRANCE Marius, Alexandre par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 19 octobre 2019, dernière modification le 3 mai 2021.

Par Jean-Luc Marquer

Sources : Arch. dép. Rhône, Mémorial de l’Oppression : 3808W 415 et 677 — Arch. dép. Isère : 11NUM/1R1242_03 — Mémorial GenWeb — Etat civil

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément