WEYNAND Nicolas

Par Pierre-Henri Zaidman

Né le 28 décembre 1832 à Tétange (Luxembourg) ; maçon ; domicilié 13, cité Philippe (XIXe arr.) ; communard.

Nicolas Weynand, qui était veuf et sans enfant, s’engagea dans la 2e compagnie du 179e bataillon de la Garde nationale pendant le Siège de Paris et continua de servir après le 18 mars 1871 ; blessé à Gentilly, il fut arrêté le 25 mai.
Détenu au fort de Bicêtre, il fut condamné le 24 février 1872 par le 4e conseil de guerre à 10 ans de bannissement et à la dégradation civique.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article219584, notice WEYNAND Nicolas par Pierre-Henri Zaidman, version mise en ligne le 17 octobre 2019, dernière modification le 20 octobre 2019.

Par Pierre-Henri Zaidman

SOURCES : Arch. Min. Guerre, GR 8 J 4e conseil 116 (307). — Arch Paris, D2R4 124.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément