BIAJOUX Joseph, Marius

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 23 janvier 1905 à Romans (Ain), exécuté sommairement à Saint-André-de-Corcy (Ain) en août 1944 ; résistant de l’armée secrète (AS) et des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Joseph Biajoux était le fils de Philibert, âgé de 52 ans, cultivateur et de Laurence Gaillard, âgée de 42 ans, cultivatrice. Il se maria le 30 septembre 1930 à Simandre-sur-Suran (Ain) avec Yvonne Paule Célestine Pichioud.
Il entra dans la Résistance à l’armée secrète (AS) dans les maquis de l’Ain comme membre du camp Didier. Il fut arrêté et fusillé à Saint-André-de-Corcy (Ain) en août 1944.
Il fut homologué comme soldat des Forces françaises de l’intérieur (FFI) et obtint le titre de "Déporté et interné résistant" (DIR) [SHD Vincennes dossier GR 16 P 57987].
Son nom figure sur la stèle commémorative du camp Didier, à Mionnay (Ain).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article219616, notice BIAJOUX Joseph, Marius par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 19 octobre 2019, dernière modification le 19 octobre 2019.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Données extraites du CD(DVD)-ROM : La Résistance dans l’Ain et le Haut-Jura (2013). Mémorial Genweb.— État civil (Acte de naissance).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément