BOIS Émilien

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 27 mars 1924 à Corcelles-en-Beaujolais (Rhône), mort en action le 27 août 1944 à Mionnay (Ain) ; résistant de l’armée secrète (AS) de l’Ain et des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Émilien Bois était domicilié à Neuville-sur-Saône. Il entra dans la Résistance à l’armée secrète et dans les maquis de l’Ain au camp Didier.
Il fut tué à l’ennemi lors de l’attaque du camp de La Valbonne (Ain) par le camp Didier le 27 août 1944, à Mionnay (Ain).
Il fut homologué comme soldat des Forces françaises de l’intérieur (FFI), [SHD Vincennes dossier GR 16 P 67796].
Son nom figure sur la stèle commémorative du camp Didier, érigée au bord de la RN 83, au lieu-dit "Le Poussey", à Mionnay (Ain) et sur le monument aux morts, à Neuville-sur-Saône (Rhône).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article219617, notice BOIS Émilien par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 19 octobre 2019, dernière modification le 19 octobre 2019.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Wikipédia, Camp Didier.— Mémorial Genweb.
Acte de décès deùandé le 15 septembre 2019.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément