JOUENNE

Révolutionnaire à Rouen

Il avait subi sa première condamnation politique en 1834 ou 1835.
Jouenne déclara, le 3 novembre 1870, à Rouen : « Il faut que les ouvriers se fassent armer le plus vite possible, pour se servir de leurs armes contre l’ennemi et les garder ensuite », et il accentua les derniers mots « de façon à ne laisser aucun doute sur sa pensée. »

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article219712, notice JOUENNE, version mise en ligne le 21 octobre 2019, dernière modification le 21 octobre 2019.

SOURCE : Arch. Dép. Seine-Inférieure. Rapport de police, 13 juillet 1871.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément