SOULIÉ Jacques

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 24 juin 1921 à Grenoble (Isère), mort en action le 1er septembre 1944 à Laiz (Ain) ; militaire de carrière ; résistant de l’ORA.

Jacques Soulié était militaire de carrière et caporal. Il entra dans la Résistance après la dissolution de l’armée d’armistice en 1942, à l’Organisation de Résistance de l’armée (ORA), compagnie Bernard au maquis de l’Ain.
Il fut tué au combat contre les Allemands le 1er septembre 1944 à Laiz (Ain) avec le sergent Abdallah Ben Mohamed.
Il n’a pas été trouvé d’acte de décès.
Il obtint la mention « Mort pour la France ».
Son nom figure sur la stèle commémorative en bordure de la D 933, entre Cormoranche et Pont de Veyle (Ain).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article219730, notice SOULIÉ Jacques par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 21 octobre 2019, dernière modification le 8 juin 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Musée de la Résistance 1940-1945 en ligne, Données extraites du CD(DVD)-ROM : La Résistance dans l’Ain et le Haut-Jura (2013).—Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément