DUDACH Emma [MOREAU Emma, Augustine, épouse]

Par Marie-Cécile Bouju

Née le 1er septembre 1888 à Saint-Maur-des-Fossés(Val-de-Marne), morte le 7 juillet 1967 à Paris (XIIe arr.) ; femme de ménage, communiste.

Fille d’Eugène Moreau, sertisseur, et Alexandrine Chable, sans profession, Emma Moreau avait épousé Marcel Dudach le 22 juin 1912 à Saint-Maur. Le couple eut huit enfants, dont six encore vivant à la veille de la Seconde Guerre mondiale, dont Georges et Marcelle Dudach. Elle était probablement membre du PCF comme le reste de sa famille.
Emma Dudach était femme de ménage. Avant 1939, elle avait été employée par France Navigation et par le député communiste Mercier.
Elle fut arrêtée le 8 novembre 1941, avec plusieurs membres de sa famille pour propagande communiste. Le 7 janvier 1942, elle fut incarcérée aux Tourelles et le 29 mai 1942 à Aincourt (elle chanta l’Internationale pendant le trajet). Le 4 janvier 1943, la Section spéciale de la Cour d’appel de Paris la condamna à un an de prison et 1200 francs d’amende. En octobre 1943, elle fut transférée, depuis Chateau-Thierry, au camp d’Ecrouves d’où elle fut libérée en août 1944.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article219901, notice DUDACH Emma [MOREAU Emma, Augustine, épouse] par Marie-Cécile Bouju, version mise en ligne le 26 octobre 2019, dernière modification le 3 novembre 2019.

Par Marie-Cécile Bouju

SOURCE : Arch. PPo 1 W 701-23161. — Arch. dép. Val-de-Marne acte naiss. 1MI 2247, vue 130 [en ligne].

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément