COLLERY Jules, Anselme

Par Jean Belin

Né le 28 août 1870 à Sedan (Ardennes), mort le 25 janvier 1939 à Dijon (Côte-d’Or) ; ouvrier du livre ; syndicaliste CGT de la Côte-d’Or ; conseiller prud’hommes de Dijon

Fils d’Edouard Louis Alexandre, ouvrier cirier, et d’Amélie Sophie Defforge, ouvrier typographe, Jules Collery fut membre du comité syndical et bureau du syndicat du livre de Dijon en 1899, il fut membre la même année de la délégation des syndicats ouvriers du livre dijonnais qui négocia avec le syndicat des maîtres imprimeurs de Dijon une convention sur les tarifs et règlement, conditions de travail des ouvriers du livre. Il fut élu conseiller prud’hommes à Dijon en 1906 sur une liste présentée par la Bourse du travail de Dijon et fut président du conseil des prud’hommes de Dijon, section industrie en 1913. Il se maria avec Jeanne Louise Léontine Dorier, lingère, le 5 février 1898 à Dijon (Côte-d’Or) et eurent 2 enfants, Léon et Germaine, nés à Dijon. Son frère Léon Arsène Collery fut également un syndicaliste et conseiller prud’hommes de Dijon. Domicilié au 7 rue de Chanzy à Dijon en 1906.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article220001, notice COLLERY Jules, Anselme par Jean Belin, version mise en ligne le 3 novembre 2019, dernière modification le 3 novembre 2019.

Par Jean Belin

SOURCES : Arch. Départementales de la Côte-d’Or, état civil, recensement de la population, sous-série 10M. — Arch. Départementales des Ardennes, état civil. — Arch. IHS CGT, fonds du syndicat du livre dijonnais. — Etat civil, mairie de Dijon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément