BAUMANN Camille [BAUMANN Camille, Lucien]

Par Marie-Cécile Bouju

Né le 4 septembre 1912 à Tannay (Nièvre), mort le 11 décembre 2004 à Limeil-Brévannes (Val-de-Marne), imprimeur typographique, maître imprimeur.

Camille Baumann s’était associé avec André Ochs pour fonder une imprimerie, Baumann et Ochs, au 11 rue Bouchardon à Paris (XIe arr.).
Camille Baumann était prisonnier au début de la Seconde Guerre mondiale. Début 1944, l’imprimerie prit la suite de Garoufalakis pour imprimer deux journaux clandestins, Lorraine et Franc-Tireur. La composition était assurée la maison Drevet à Corbeil. Le 6 juillet 1944, Ochs et Baumann furent arrêtés alors qu’ils étaient en train d’imprimer Franc-Tireur. Ochs fut incarcéré à la prison de La Santé. Leur arrestation fut suivie le lendemain par celle de Georges Altmann. Ochs et Baumann furent libérés en août par la résistance.
L’imprimerie Baumann et Ochs semble avoir cessé son activité au début des années 1990.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article220058, notice BAUMANN Camille [BAUMANN Camille, Lucien] par Marie-Cécile Bouju, version mise en ligne le 3 novembre 2019, dernière modification le 4 janvier 2022.

Par Marie-Cécile Bouju

SOURCES : Arch PPo 77 W 848 275333 et 1 W 818-34751. - Laurent Pardieu. "Un journal clandestin de la zone interdite : Lorraine 1942-1944, mémoire de maitrise, dir François Roth, Univ. Nancy II, 1991.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément