ROYER Louis, Léon

Par Jean Belin

Né le 3 juin 1896 à Dijon (Côte-d’Or), mort le 31 mai 1983 à Dijon ; comptable ; syndicaliste CGT de la Cie d’électricité de la Côte-d’Or

Fils de Joseph Paul Royer, ouvrier ébéniste, et d’Adeline Miel, Louis Royer, mobilisé d’août 1916 à septembre 1919, reprit son métier de comptable dans une entreprise électrique à Dijon après sa démobilisation. Il fut secrétaire général du syndicat CGT confédéré du personnel de la Cie d’électricité de la Côte-d’Or en octobre 1934, le syndicat compta 68 adhérents. Il se maria le 23 août 1919 à Saint-Seine-en-Bâche (Côte-d’Or), avec Marie Madeleine Dévotin dont il eurent trois enfants. Domicilié au 2 rue Claus de Werne à Dijon en 1934. En 1946, la Cie d’électricité, intégra EDF/GDF lors de la Nationalisation des industries Electriques et Gazières et Louis Royer fut signalé encore en 1948 comme étant agent d’EDF à Dijon et syndiqué CGT.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article220095, notice ROYER Louis, Léon par Jean Belin, version mise en ligne le 22 décembre 2019, dernière modification le 22 décembre 2019.

Par Jean Belin

SOURCES : Arch. IHS CGT 21, fonds du syndicat EDF/GDF Dijon. — Arch. Municipales de Dijon, sous-série 7F5. — Arch. Départementales de la Côte-d’Or, état civil, recensement de la population et fiche de recrutement militaire.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément