DESROCHES Auguste [DESROCHES Auguste, Marie, Emile, Antoine]

Par Marie-Cécile Bouju

Né le 16 décembre 1875 à Lyon (VIe arr.), mort le 3 janvier 1959 à Nevers (Nièvre), maître imprimeur, journaliste.

Auguste Desroches est le fils de Jules Desroches, capitaine à la retraite, et d’Elisa Lenoir. Auguste Desroches, qui avait été réformé pendant son service militaire, fut mobilisé par intermittence entre mars 1916 et janvier 1917, avant d’être réformé définitivement.
Desroches était maître imprimeur avant la Seconde Guerre mondiale, propriétaire d’une imprimerie dans la région de Nevers. Il se présentait également comme journaliste, car rédacteur en chef de journaux locaux à Nevers. Il avait dirigé notamment La Voix des campagnes, hebdomadaire illustré de la Nièvre au milieu des années 1920 et l’hebdomadaire Nevers-Dimanche, lancé en 1938. Il fut condamné le 11 avril 11 1940 pour avoir diffamé le 25 juin 1939 le journal L’Action française.
Desroches, qui était délégué du Parti national français au sortir de la Grande Guerre et s’était présenté aux législatives de 1919 (Alliance républicaine), se disait proche de Max Dormoy au début de l’occupation.
En mai 1941, Desroches accompagné de son épouse et de son fils se réfugia en zone libre à Fleury-la-Montagne (Saône-et-Loire). Il manifesta fortement son attachement à la République et sa détestation du gouvernement de Vichy, en particulier devant des notables locaux d’Iguerande. Ceci le conduisit à être condamné par le tribunal correctionnel de Charolles à 6 mois de prison et 100 fr. d’amende pour propos antigouvernementaux le 3 octobre 1941. Le parquet ne demanda pas son internement après qu’il eut purgé sa peine le 25 janvier 1942.
Desroches revint sans doute à Nevers à la libération et fit reparaître Nevers-Dimanche le 24 décembre 1945.
Auguste Desroches avait épousé Claudine Boizet à Roanne (Loire) le 12 décembre 1905. Le couple eut au moins un fils, Hilaire (1911).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article220194, notice DESROCHES Auguste [DESROCHES Auguste, Marie, Emile, Antoine] par Marie-Cécile Bouju, version mise en ligne le 7 novembre 2019, dernière modification le 8 octobre 2020.

Par Marie-Cécile Bouju

SOURCES : Arch. dép. Saône-et-Loire 1081 W 3 5. - Arch. mun. Lyon 2E 1292 acte de naiss. [en ligne]. – Arch. dép. et métropolitaine du Rhône registre matricule 2528 (1895) [en ligne].

Version imprimable Signaler un complément