BOURRIER Robert, Jean, Denis

Par Michel Germain, Dominique Tantin

Né le 27 décembre 1921 à Alès (Gard), mort en action le 3 janvier 1944 à Mont-Saxonnex (Haute-Savoie) ; réfractaire au STO ; résistant.

Robert Bourrier était le fils d’Élie Joseph et de son épouse Denise Marie Balp. Réfractaire au S.T.O., on le retrouva dans le maquis du Mont-Saxonnex (Haute-Savoie) dans l’hiver 1943-1944, sous le pseudo de Leconte, parfois encore appelé d’Artagnan
Le lundi 3 janvier 1944, le hameau de Pincru fut investi par les Allemands à la recherche de maquisards. Robert, qui venait de mettre le mulet dans la « cortonne » chez Gaston Carme, fut blessé par les soldats. Fuyant malgré tout, entre les maisons Carme et Donat-Bouillud, il fut une nouvelle fois atteint par une rafale de mitraillette et s’écroula mort, alors que les Allemands lançaient une grenade incendiaire sur la maison de Gaston.
Le curé du Mont écrit dans un premier temps qu’il est mort « sur les 16 heures tragiquement… un inconnu âgé de 20 à 25 ans… tué par les Allemands. Il a été inhumé au cimetière de Mont-Saxonnex le 6 janvier 1944 ». Une stèle érigée au Mont devant l’école primaire rappelle son martyr et celui de Georges Caille et de Marie Délémontex*, également morts de jour d’hiver 1944.
Il obtint la mention Mort pour la France et fut homologué aspirant FFI et Interné Résistant.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article220229, notice BOURRIER Robert, Jean, Denis par Michel Germain, Dominique Tantin , version mise en ligne le 8 novembre 2019, dernière modification le 8 novembre 2019.

Par Michel Germain, Dominique Tantin

SOURCES : Michel Germain, Haute-Savoie Rebelle et martyre, Mémorial de la Seconde guerre mondiale en Haute-Savoie, La Fontaine de Siloé, 2009. — MémorialGenWeb. — Mémoire des Hommes. — Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 83446 et Caen SHD/ AC 21 P 732810 (nc).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément