INCONNU Salagnon (15 février 1944), connu sous le nom de Pierre Ollivier

Par Jean-Luc Marquer

Inconnu, âgé de trente ans environ, originaire de Nantes (Loire-Atlantique) ou de ses environs, sommairement exécuté le 15 février 1944 à Salagnon (Isère) ; résistant AS.

Inconnu, se faisant appeler Pierre Ollivier
Inconnu, se faisant appeler Pierre Ollivier
Souvenir Français et ANACR, section de Bourgoin-Jallieu (Isère)

Du 15 août 1943 au 5 janvier 1944, celui qui se faisait appeler Pierre Ollivier fut employé comme ouvrier agricole par Louis Petit-Pierre, cultivateur à Montcarra (Isère). Selon ce dernier, les documents d’identité qu’il présenta avaient été établis par la préfecture de Haute-Savoie.
Pierre Ollivier lui dit qu’il était marié, avait deux enfants et qu’il était originaire de la région nantaise.

Courant janvier 1944, il rejoignit la Résistance et intégra le maquis de Salagnon (Isère) qui faisait partie du secteur 7 de l’A.S. Isère.

Il prit la tête d’un petit groupe de réfractaires aux Chantiers de Jeunesse et au S.T.O. qui se cachaient dans une maison abandonnée à Salagnon.

Le 15 février 1944 avant l’aube, les troupes allemandes conduites par un informateur à la solde de la Gestapo encerclèrent la maison où il dormait avec six autres camarades au lieu-dit "La Croix-Sicard".
L’assaut, mené à l’arme automatique, fut brutal et sans sommation, ne laissant aucune échappatoire aux occupants de la maison.

Pierre Ollivier tenta de s’échapper mais fut blessé par une rafale de mitraillette et agonisa longuement dans le jardin attenant à la maison avant d’être achevé d’une rafale.
Les six autres occupants se rendirent, furent interrogés et délestés de leurs papiers et objets personnels.
Puis, alors même qu’aucune arme n’avait été trouvée, ils furent sommairement exécutés.
Après l’attaque, la maison fut incendiée.

Les corps carbonisés et méconnaissables et le corps de Pierre Ollivier furent enterrés ensemble au cimetière communal de Salagnon.
L’acte de décès N°9 de l’année 1944 porte le signalement suivant : "Âge approximatif trente-deux ans, taille un mètre quatre-vingt, cheveux et yeux marrons, nez fort, vêtu d’un pull-over à rayures bleues et blanches et d’un pantalon en drap militaire bleu."

Le nom de Pierre Ollivier nom figure sur le monument érigé sur le lieu du massacre, sur la tombe collective au cimetière de Salagnon, sur le monument aux morts de Bourgoin-Jallieu (Isère), Les Résistants du secteur 7 à leurs camarades...,


Voir : Salagnon

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article220542, notice INCONNU Salagnon (15 février 1944), connu sous le nom de Pierre Ollivier par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 21 novembre 2019, dernière modification le 24 novembre 2019.

Par Jean-Luc Marquer

Inconnu, se faisant appeler Pierre Ollivier
Inconnu, se faisant appeler Pierre Ollivier
Souvenir Français et ANACR, section de Bourgoin-Jallieu (Isère)

SOURCES : Arch. dép. Rhône, Mémorial de l’Oppression : 3808W 414 et 631 — Mémorial GenWeb

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément