LAURENÇON Pierre, François

Par Eric Panthou

Né le 13 octobre 1925 à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), mort au combat le 20 juin 1944 à Fridefont (Cantal) ; résistant au sein des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Fils de Jean, ouvrier d’usine et de Jeanne, née Habrier, sans profession, Pierre Laurençon habitait Mirefleurs (Puy-de-Dôme) et était célibataire. Il était sans profession.
Il rejoignit la Résistance en intégrant la 12ème Compagnie du Mont-Mouchet, le 26 mai 1944.

Il a été tué au combat par un éclat d’obus à Fridefont le 20 juin 1944. Il était alors sous les ordres du commandant Dupiol, alias Jacques Samana, qui devint préfet de l’Aisne à la Libération.
Le 24 mai 1952 il a reçu à titre posthume la carte de Combattant volontaire de la Résistance (CVR). Reconnu “Mort pour la France”, il a été homologué FFI pour la période du 26 mai au 20 juin 1944.

Son nom figure sur le monument aux Morts de Mirefleurs.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article220606, notice LAURENÇON Pierre, François par Eric Panthou, version mise en ligne le 23 novembre 2019, dernière modification le 11 janvier 2021.

Par Eric Panthou

SOURCES : SHD Vincennes, GR 16 P 342164. Dossier Pierre Laurençon (non consulté) .— Arch. dép. du Puy-de-Dôme, 908 W 496 : liste des fusillés, des massacrés dans la région du Puy-de-Dôme, 1er mars 1945 .— Arch. dép. du Puy-de-Dôme, 2546 W 6981. Dossier demande attribution carte CVR à Pierre Laurençon .— AVCC Caen, AC 21 P 67967. Dossier Pierre Laurençon (non consulté) .— MémorialGenweb .— état-civil Clermont-Ferrand.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément