Villeneuve (Ain) lieu-dit Boye 13 juin 1944

Par Jean-Louis Ponnavoy, Benoît Prieur

Dix-neuf détenus furent extraits de leur cellule au fort de Montluc à Lyon et fusillés à Villeneuve (Ain)

Monument de Villeneuve (Ain)
Monument de Villeneuve (Ain)

Le 13 juin 1944 (vers 11 heures du matin) dix-neuf prisonniers de la prison Montluc (Lyon) furent acheminés à Villeneuve (Ain) au lieu-dit Boye ou Tossard. Ils furent abattus à coup de mitraillettes dans le dos. Jacques Toinet (1924-1981), blessé au bras, resta immobile et prit la fuite seulement après le départ des Allemands. Les corps des victimes furent inhumés le 16 juin 1944 dans deux fosses communes au cimetière communal, à Villeneuve.

Liste des dix-huit victimes ci-dessous, selon la numérotation inscrite sur la stèle commémorative.

1. René Zecht
2. René Leynaud
3. Inconnu
4. Louis Marchand
5. Louis Salin
6. Inconnu
7. René Pigot
8. Inconnu
9. Inconnu
10. Paul Siegel
11 Michel Signol
12 Inconnu
13 Dante Veglia
14 Jean, Claude Reville
15 Charles Hermann
16 Inconnu
17 Paul Gouailhardou
18 Inconnu

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article220626, notice Villeneuve (Ain) lieu-dit Boye 13 juin 1944 par Jean-Louis Ponnavoy, Benoît Prieur, version mise en ligne le 26 novembre 2019, dernière modification le 28 avril 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy, Benoît Prieur

Monument de Villeneuve (Ain)
Monument de Villeneuve (Ain)
¨Plaque Jacques Thoinet
¨Plaque Jacques Thoinet
Photos Benoît Prieur

SOURCES : Le Progrès de l’Ain, 12 juin 2018 Jacques Thoinet : le résistant qui a survécu le 13 juin 1944.— Rapport de gendarmerie reproduit dans Le Livre noir des crimes nazis dans l’Ain pendant l’Occupation, Édition du Bastion, 2004, pp. 72-73

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément