PELLET Pierre, Joseph, François,

Par Jean-Luc Marquer

Né le 29 mai 1925 à Vienne (Isère), mort au combat le 18 juin 1944 à Saint-Alban-de-Varèze, village de la commune de Vernioz (Isère) ; manœuvre dans l’industrie textile ; résistant F.T.P.F., homologué Forces françaises de l’Intérieur

Pierre Pellet
Pierre Pellet
Source : Collection Médiathèque Le Trente, Vienne ; Vienne Libre n°11, 11 novembre 1944

Pierre, Joseph, François Pellet était le fils de Joseph, François, Pierre et de Madeleine, Franscisca Carre.
Célibataire, il habitait chez ses parents, 35 quai Étienne Rey à Vienne Estressin (Isère).
Il était manœuvre aux usines Vaganay (industrie textile) à Vienne.

Il s’engagea dans la Résistance et appartint au Groupe FTPF Kléber-Valmy du secteur VI du Rhône à partir du 1er janvier 1944. Il effectua plusieurs missions armées.
Début juin 1944, il fut affecté au maquis nouvellement créé à Saint-Alban-de-Varèze, village de la commune de Vernioz (Isère), qui s’abritait dans une ferme inhabitée au lieu-dit "Buis Brot" ou "Les Biberots".
Le 18 juin 1944, vers 7h00, un fort parti de soldats allemands équipés de mitrailleuses et de canons attaqua la ferme et y mit le feu. Des onze maquisards qu’elle abritait, seuls quatre purent prendre la fuite. Les sept autres, dont Pierre Pellet, périrent les armes à la main.

Pierre Pellet fut enterré dans le caveau familial au cimetière de Pipet à Vienne.

Il obtint la mention "Mort pour la France" et fut homologué membre des Forces françaises de l’Intérieur.

Il fut décoré de la Croix de guerre avec étoile d’argent et cité à l’ordre de la division à titre posthume.

Son nom figure sur le monument érigé sur le lieu du massacre et sur le monument commémoratif des usines Vaganay, place Muray-Tardy, à Vienne.


Voir : Vernioz

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article220715, notice PELLET Pierre, Joseph, François, par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 1er décembre 2019, dernière modification le 4 mai 2021.

Par Jean-Luc Marquer

Pierre Pellet
Pierre Pellet
Source : Collection Médiathèque Le Trente, Vienne ; Vienne Libre n°11, 11 novembre 1944

SOURCES : Arch. dép. Rhône, Mémorial de l’oppression : 3808W 414 et 651 — SHD Vincennes, GR 19 P 69/17 et 69/38 ; GR 16 P 464026 — AVCC Caen AC 21 P 129418 (à consulter) — Jean-Daniel Berger, Comme un essaim de guêpes... Résistance et guérilla en R1, secteur VI Rhône-Isère, tome 1, Juin 1940-juin 1944, tome 2, Juin-septembre 1944, Impressions Modernes (Guilherand-Granges) ; 2001 — Mémorial GenWeb — Mémoire des hommes — Geneanet — État civil

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément