BESSET Charles, Hyppolite, Émile

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 22 décembre 1910 à Charpey (Drôme), exécuté sommairement le 15 juin 1944 à Luthézieu (aujourd’hui Belmont-Luthézieu Ain) ; commissaire au chantiers de jeunesse ; résistant de la Résistance intérieure française (RIF).

Charles Besset était le fils de Charles Brutus Basset, menuisier, et de Marie Louise François. Il était marié avec Marie Louise Darnaud et domicilié à Vieu (Ain).
Il était commissaire régional au chantier de jeunesse n°43 "Sidi Brahim", à Artemare (Ain).
Il fut exécuté par les Allemands au hameau de Bioléaz de Luthézieu (Ain) lors de l’attaque du col de la Lèbe le 15 juin 1944 à neuf heures Les circonstances dans lesquelles il fut abattu ne sont pas connues.
L’acte de décès fut dressé le 16 juin 1944 sur la déclaration de Joseph Couturier, cultivateur à Bioléaz de Luthézieu, témoin de l’exécution et de Michel Berthelot, secrétaire et garde champêtre à Bioléaz de Luthézieu,
Il obtint la mention « Mort pour la France » transcrite sur l’acte de décès et fut homologué comme soldat de la résistance intérieure française (RIF).
Son nom figure sur le monument commémoratif de la Résistance de Belmont, à Belmont-Luthézieu, le monument aux morts, à Vieu (Ain) et sur le monument aux morts, à Charpey (Drôme).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article220775, notice BESSET Charles, Hyppolite, Émile par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 2 décembre 2019, dernière modification le 16 juin 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : AVCC Caen AC 21 P 312955 (nc) et SHD Vincennes GR 16 P 56267 (nc). Le livre noir des crimes Nazis dans l’Ain pendant l’Occupation, Les éditions du Bastion, p. 85. — Geneanet. — Wikipédia "Chantiers de la Jeunesse française".— Mémorial Genweb.— Renseignements petite-fille Michèle Servant.— État civil (actes de naissance et décès).— Notes de Robert Serre et Benoit Prieur.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément