ALBERT Jeanne, Émilienne

Par Jean-Luc Marquer

Née le 7 février 1929 à Vienne (Isère), abattue le 24 août 1944 à Vienne ; sans profession connue ; victime civile

Jeanne, Émilienne Albert était la fille d’Armand, Émile et de Jeanne, Constance Capier.
Elle habitait avec sa mère, veuve, 55 rue Victor Faugier à Vienne (Isère).

Le 24 août 1944, des patrouilles allemandes circulant dans Vienne firent usage de leurs armes contre des civils à plusieurs reprises.
Vers 18 heures, Jeanne Albert, qui voulait se mettre hors de danger voulut fermer les volets.
Elle fut abattue par un soldat allemand.

Jeanne Albert obtint la mention "Morte pour la France".

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article220846, notice ALBERT Jeanne, Émilienne par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 5 décembre 2019, dernière modification le 3 février 2021.

Par Jean-Luc Marquer

SOURCES : Arch. Dép. Rhône, Mémorial de l’oppression : 3808 W 659 — Jean-Daniel Berger, Comme un essaim de guêpes... Résistance et guérilla en R1, secteur VI Rhône-Isère, tome 1, Juin 1940-juin 1944, tome 2, Juin-septembre 1944, Impressions Modernes (Guilherand-Granges) ; 2001 — État civil

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément