LEROY Paul, Lucien

Par Henry Destour

Né le 17 septembre 1919 à Roanne (Loire), mort au combat le 22 juillet 1944 au Gué de la Chaux à Arcon (Loire) ; résistant AS.

Soldat des Forces Françaises de l’Intérieur, Armée Secrète du secteur de Roanne (Loire), mort au combat le 22 juillet 1944 au Gué de la Chaux à Arcon (Loire).
Son décès fut enregistré le 22 juillet 1944 à Saint-Alban-Les-Eaux (Loire).

Paul Leroy a obtenu la mention Mort Pour La France. Son nom figure sur le monument commémoratif du Gué de la Chaux et sur le Monument aux Morts de Roanne.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article221002, notice LEROY Paul, Lucien par Henry Destour, version mise en ligne le 16 décembre 2019, dernière modification le 20 décembre 2019.

Par Henry Destour

SOURCES : Arch. Dép. Loire : Archives du colonel René Gentgen, 11J43. — Arch. Départ. du Rhône : Mémorial de l’oppression : 3808W697. — Chambon Pascal, Les Résistances dans le département de la Loire 1939-1945, Éditions De Borée, Clermont-Ferrand, 2016, 395 pages.— Gentgen René, Résistance Loire, Esperluette, 38620 Monterrat, 1993, 395 pages. — Moncorgé Raymond, Montagne bourbonnaise 1939-1945, Imprimerie nouvelle, Saint-Pourçain-sur-Sioule, 2004. — Le Résistant de la Loire, bulletin trimestriel d’information publié par le comité départemental de l’ANACR-Loire, n°34, 35,36,37,38 : Juillet 1944, La Chapelle. – Le Gué de la Chaux, témoignage de Daniel Devernois. – site du journal Le Monde : le monde.fr>Archives, article : Le capitaine Knachel est condamné à mort, 13 décembre 1952. - Site Mémoire des Hommes, cote AC 21P 75901. — Site memorialgenweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément