BOUVEL Albert, Clément, Marcel

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 6 mai 1917 à Nancy (Meurthe-et-Moselle), mort en action le 30 avril 1944 à Grand-Corent (Ain) ; négociant ; résistant des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Albert Bouvel était le fils d’Albert et d’Eugénie Diel. Il était marié avec Renée Germaine Fernande Laurent.et domicilié à Domgermain (Meurthe-et-Moselle).
Il entra dans la Résistance en rejoignant le camp de Cize en décembre 1943 avec le pseudonyme "Boby".
Il fut tué à l’ennemi le 30 avril 1944 à dix heures du soir au hameau de Racouze, à Grand-Corent (Ain).
L’acte de décès fut dressé le 3 mai 1944 au nom d’un jeune homme inconnu sur la déclaration de Marcel Collet, instituteur à Grand-Corent, âgé de 29 ans.
Son identité fut reconnue par jugement rendu au Palais de justice de Bourg-en-Bresse le 19 février 1952 transcrit sur le registre des décès de Grand-Corent le 14 mars 1952.
Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué au grade d’adjudant des Forces françaises de l’intérieur (FFI).
Son nom figure sur la stèle commémorative aux Victimes de la Barbarie Nazie en Avril 1944, à Grand-Corent (Ain).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article221164, notice BOUVEL Albert, Clément, Marcel par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 14 décembre 2019, dernière modification le 14 décembre 2019.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Musée de la Résistance 1939-1945 en ligne, Données extraites du CD(DVD)-ROM : La Résistance dans l’Ain et le Haut-Jura (2013).— Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès)..

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément