HERVIER Georges, Louis, Victor

Par Annie Pennetier

Né le 8 octobre 1924 à Villeneuve-le-Roi (Seine-et-Oise, Val-de-Marne), exécuté sommairement le 14 août 1944 à Orly (Seine-Oise, Val-de-Marne) ; riveur ; résistant FTPF de Villeneuve-le-Roi.

Fils de Paul Alexandre Hervier (1896), et de Jeanne Miniot, Georges Hervier, riveur, était domicilié chez ses parents à Villeneuve-le-Roi.
Il adhéra au groupe de résistance FTPF en juin 1943, responsable Lieutenant-colonel Vigne, puis au Front Uni des Jeunesses Patriotiques en octobre 1943, responsable Langel. Nommé sergent en février 1944 par Monsieur Castel (FTP) , il commandait donc 12 hommes.
Georges Hervier prit part aux combats de la libération. Surpris par une patrouille allemande, il fut capturé et exécuté, le 14 août 1944 sur le bas-côté de la route allant de Choisy-le-Roi à Orly, dans la plaine de la Pierre-au-Prêtre, avec ses camarades résistants FTP Albert Larmé et M.L. Raymond.
Il a été inhumé dans le carré FTP du cimetière communal ancien de Villeneuve-le-Roi.
Le ministère des Anciens combattants lui attribua la mention « Mort pour la France ».
Il fut homologué FFI , DIR (1963), et reçut la Croix de guerre.
Le nom de Georges Hervier figure sur la stèle commémorative dressée en l’honneur des trois exécutés, rue des Martyrs de Chateaubriand à Orly et sur le monument aux morts de la ville où le marché s’appelle « Les trois fusillés ». A Villeneuve-Saint-Georges son nom est gravé sur la Stèle commémorative du cimetière communal. La rue où habitait son père prit le nom de Georges Hervier.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article221177, notice HERVIER Georges, Louis, Victor par Annie Pennetier, version mise en ligne le 14 décembre 2019, dernière modification le 26 février 2022.

Par Annie Pennetier

SOURCES : AVCC Caen, 21 P 51421. — SHD, Vincennes, 16 P 292598 (notes Geneviève Delaunay). — J. Delarue Histoire de la ville d’Orly, p. 241, 1980, municipalité d’Orly. — MémorialGenweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément