LENEVEU Apolline dit Julien

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 23 juillet 1883 à Saint-Étienne-en-Bresse (Saône-et-Loire), exécuté sommairement le 26 août 1944 à Saint-Marcel (Saône-et-Loire) ; industriel ; résistant.

Julien Leneveu était le fils de Jean, menuisier et de Marie Vincent, couturière. Il se maria le 21 juin 1924 à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) avec Marie Florentine Berthenet. Il exerçait le métier d’industriel et était domicilié chemin de la Butte, à Saint-Marcel.
En 1907 il créa son atelier de mécanique où il rénovait les moteurs et remettait en état les transmissions.
Le 26 août 1944 en fin de matinée, un commando allemand d’une cinquantaine d’hommes débarqua de plusieurs camions et investirent son établissement. Ils démantelèrent et chargèrent les machines outils pour les emmener en Allemagne. Sous l’une d’elles, ils trouvèrent deux fusils de chasse. Il semblerait qu’il ait refusé de travailler pour les allemands durant toute la guerre faisant ainsi preuve de résistance passive et la possession d’armes entraînait la peine de mort. Julien Leneveu fut aussitôt emmené à Chalon-sur-Saône pour y être interrogé. Il fut ramené l’après-midi par des miliciens qui fouillèrent ses appartements privés et pillèrent son coffre-fort puis y mirent le feu incendiant également l’atelier devant son épouse et les pompiers sommés de ne pas intervenir. Ce forfait accompli, Julien Leneveu fut abattu sauvagement dans le fond de la cour de son atelier de deux balles dans la tête. Cette exécution n’est pas entièrement justifiée par le motif invoqué. Julien Leneveu pourrait avoir eu un rôle important dans la Résistance chalonnaise et avoir été dénoncé pour avoir aidé le maquis.
L’entreprise redémarra après la libération sous l’impulsion de son comptable mais Madame Leneveu qui venait de perdre sa fille Jackie dans un bombardement de la région parisienne quitta les lieux pour s’installer dans le quartier Saint-Cosme à Chalon-sur-Saône. Elle vendra l’entreprise à des Lyonnais en 1952..
Le chemin de la Butte devint le 29 septembre 1947, le chemin Julien-Leneveu.
Son nom figure sur le monument commémoratif, à Saint-Marcel (Saône-et-Loire).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article221207, notice LENEVEU Apolline dit Julien par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 15 décembre 2019, dernière modification le 26 février 2020.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Le Journal de Saône-et-Loiredu 9 juin 2012, La deuxième mort de Julien Leneveu.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de naissance).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément