Saint-Satur (Cher) le 26 août 1944

Par Michel Gorand

Dans le Sancerrois, à Saint-Satur, les Forces Françaises de l’Intérieur (FFI) assuraient la garde du pont sur la Loire pour en interdire le passage aux colonnes allemandes en retraite ; le poste de commandement (PC) des FFI était placé près du canal latéral. Le 26 août 1944 dans la matinée un groupe d’une vingtaine d’Allemands en voitures, venant de Ménétréol-sous-Sancerre arriva dans Saint-Satur où il vint surprendre le groupe des FFI installés près du canal latéral et les massacrèrent sauvagement. Les Allemands se retirèrent avant l’arrivée des autres FFI.
Les morts de la résistance sont inscrits sur la stèle érigée rue de la Résistance en « Hommage aux FFI tombés pour la Libération ».


BERTHELOT Laurent, René.
DARDUIN Robert, Marcel
FOLTZER René, Adolphe
LAURENT Eugène
PERROUX Georges, Edme, Marcel
PICOCHE PAUL
RAIMBAULT René, Fernand
THÉVENY Léon, Charles, Victor

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article221378, notice Saint-Satur (Cher) le 26 août 1944 par Michel Gorand, version mise en ligne le 19 décembre 2019, dernière modification le 20 décembre 2019.

Par Michel Gorand

SOURCES : Souvenirs de la Résistance dans le Cher-Nord du Colonel Colomb (A de Vogüé). — Le Berry Républicain du 3 septembre 2019. — Registres des décès de Saint-Satur et de Sancerre.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément