FLEURY Camille, Fernand, Henry

Par Jean-Luc Marquer

Né le 8 octobre 1920 à Audincourt (Doubs), mort des suites de ses blessures le 28 août 1944 à La Verpillière (Isère) ; mécanicien ; résistant de l’Armée secrète, homologué Forces françaises de l’Intérieur

Camille, Fernand, Henry était le fils de Charles, Gaétan, Fernand et d’Andrée, Berthe Dumésy.
Célibataire, il habitait rue Neuve à Exincourt (Doubs) et était mécanicien.
Il s’engagea dans la Résistance et rejoignit le secteur 3, Chambarand, de l’AS-Isère. Il fit partie des combattants qui affrontèrent les Allemands lors des combats de Saint-Bonnet-de-Mure (Isère, aujourd’hui Rhône) le 28 août 1944.
Ce jour-là, Camille Fleury, qui pilotait une moto, fut atteint par une rafale d’arme automatique.
Il réussit à se maintenir en selle et, restant sur la route nationale N° 6, poursuivit jusqu’à l’entrée de La Verpillière (Isère) où il s’écroula, à bout de forces, vers 21 heures
Transporté au poste de secours aménagé dans la mairie, il y décéda quelques instants plus tard.
Camille Fleury obtint la mention "Mort pour la France" et fut homologué membre des Forces françaises de l’Intérieur.
Son nom figure sur une plaque apposée à proximité du lieu où il s’effondra, sur les monuments aux morts de La Verpillière, de Bourgoin-Jallieu (Isère) : Les Résistants du secteur 7 à leurs camarades... et d’Exincourt, sur le monument départemental de la Libération, chapelle des Buis, à Besançon (Doubs) et sur la stèle aux FFI de Saint-Bonnet-de-Mure.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article221392, notice FLEURY Camille, Fernand, Henry par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 19 décembre 2019, dernière modification le 3 mai 2021.

Par Jean-Luc Marquer

SOURCES : Arch. dép. Rhône et Métropole, Mémorial de l’oppression 3808 W 653 — SHD Vincennes, GR 19 P 38/5 ; GR 16 P 225853 (à consulter) — AVCC Caen : AC 21 P 185016 (à consulter) — Mémoire des hommes — Mémorial GenWeb — État civil

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément