LÉVRIER André, Marcel

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 19 octobre 1916 à Bourg, aujourd’hui Bourg-en-Bresse (Ain), mort en action le 12 juillet 1944 à Géovreissiat, aujourd’hui Béard-Géovreissiat (Ain) ; plâtrier-peintre ; résistant de l’armée secrète (AS) et des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

André Lévrier était le fils de Henri, rédacteur à la Préfecture de l’Ain et de Félicie Mistrallet. Il était domicilié 12 Rue du Lycée à Bourg où il exerçait le métier de plâtrier-peintre. Il était marié avec Germaine Joséphine Gautheret et était sportif de haut niveau en lutte gréco-romaine.
Il entra dans la Résistance à l’armée secrète (AS) dans le secteur C1 et devint responsable de l’AS de Bourg après Victor Equoy, avec le pseudonyme "Lévêque" puis chef de la compagnie Lévêque.
Le 12 juillet 1944 il effectuait une mission de liaison à moto et fut tué à vingt heures en tentant de forcer un barrage au hameau de Saint-Germain-de-Béard, à Géovreissiat (Ain).
L’acte de décès fut dressé le 13 juillet 1944 sur la déclaration de Germaine Lévrier, âgée de 28 ans qui avait reconnu son mari dont le corps avait été exhumé.
Il obtint la mention « Mort pour la France » transcrite sur l’acte de décès et fut homologué au grade de capitaine des Forces françaises de l’intérieur (FFI).
Il reçut la Légion d’honneur et la Médaille de la Résistance à titre posthume. Un boulevard de Bourg-en-Bresse porte aujourd’hui son nom.
Son nom figure sur le monument aux morts, à Bourg-en-Bresse (Ain).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article221420, notice LÉVRIER André, Marcel par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 20 décembre 2019, dernière modification le 29 juin 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : dossier AVCC Caen AC 21 P 78437 et SHD Vincennes GR 16 P 370156 (non consultés).— Musée de la Résistance 1940-1945 en ligne Données extraites du CD(DVD)-ROM : La Résistance dans l’Ain et le Haut-Jura (2013).— Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément