CREDOZ Édouard, Raymond, Emmanuel

Par Michel Germain

Né le 12 juillet 1924 à Doussard (Haute-Savoie), exécuté sommairement le 27 mars 1944 à Thônes, auj. Les Villards-sur-Thônes (Haute-Savoie) ; résistant des Glières.

En 1944, Édouard Credoz monta sur le Plateau des Glières et fit partie de la section « Leclerc ». Blessé lors d’un accrochage avec des miliciens, le 24 mars 1944 aux Auges, il fut emmené à l’infirmerie. Au moment du décrochage du 26 mars, il ne put quitter le Plateau et tenta de se réfugier dans la ferme de Marie Missilier. Découvert par les Allemands le lundi 27 mars dans l’après-midi, il affirma être un agriculteur du plateau blessé par les maquisards, mais ceux-ci ne crurent pas ses affirmations. L’officier le laissa néanmoins partir avec la Marie des Bossons et sa nièce, mais il donna l’ordre de l’abattre lorsqu’il se trouva enfoncé dans la neige dans le marais, face au P.C.
Aujourd’hui une croix blanche plantée au cœur du marais rappelle ce martyr. (Mémorial de l’oppression 3808 W 1348 n.7). Il est inhumé en mai 1944 dans la nécropole militaire nationale de Morette, tombe n°73. Il fut homologué FFI et reconnu Mort pour la France.
Il figure sur le monument aux morts de Doussard et sur la stèle voisine ainsi que sur le Mur du Souvenir élevé à l’entrée de la nécropole de Morette.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article221440, notice CREDOZ Édouard, Raymond, Emmanuel par Michel Germain, version mise en ligne le 22 décembre 2019, dernière modification le 26 septembre 2021.

Par Michel Germain

SOURCES : Michel Germain, Haute-Savoie Rebelle et martyre, Mémorial de la Seconde guerre mondiale en Haute-Savoie, La Fontaine de Siloé, 2009. — MémorialGenWeb. —Mémoire des Hommes. — Service historique de la Défense, Caen, AVCC, AC 21 P 110231 et Vincennes GR 16 P 149957.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément