CRUZ-MERMY Paul, Georges, alias René Fourtanaz

Par Michel Germain

Né le 2 septembre 1922 à La Chapelle d’Abondance (Haute-Savoie), exécuté sommairement le 18 juin 1944 à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie) ; cultivateur ; résistant FTPF.

Fils de Paul Ambroise, et de son épouse Marie Louise Bron, Paul Georges Cruz-Mermy travailla à la ferme avec sa mère après la mort de son père.
Entré dans la Résistance, il appartint à la compagnie F.T.P. 93-09. Sa compagnie tendit une embuscade aux Allemands le samedi 17 juin 1944 au lieu-dit La Solitude entre la Chapelle d’Abondance et Abondance. Après la mort du chef de la 93-09, Calixte Burnet*, les Allemands ouvrirent le feu sur les jeunes maquisards qui étaient en train de regagner le poste de l’embuscade. Quatre jeunes maquisards furent tués ou plus ou moins grièvement blessés : Fernand Tupin*, Daniel Druene*, Robert Folliet et Paul Cruz-Mermy. Alors que les deux premiers étaient morts, les deux derniers furent faits prisonniers et amenés au château de Rives, garnison allemande à Thonon. Ils furent fusillés le long du mur qui borde le chemin de Tornieux. (Mémorial de l’oppression 3808 W 1356).
L’acte de décès précise qu’il est décédé « le 18 juin 1944, Chemin du Lac à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie) ». (Acte 160/1944).
Il est reconnu « Mort pour la France » le 3 octobre 1945. Une plaque a été apposée à Thonon-les-Bains sur le lieu de l’exécution des deux résistants. Il figure sur le monument aux morts de La Chapelle d’Abondance.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article221444, notice CRUZ-MERMY Paul, Georges, alias René Fourtanaz par Michel Germain, version mise en ligne le 22 décembre 2019, dernière modification le 26 septembre 2021.

Par Michel Germain

SOURCES : Michel Germain, Haute-Savoie Rebelle et martyre, Mémorial de la Seconde guerre mondiale en Haute-Savoie, La Fontaine de Siloé, 2009. — MémorialGenWeb. — Mémoire des Hommes. — Service historique de la Défense, Vincennes, GR 16 P 152117.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément