DURANTIN Pierre, Arsène

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 30 janvier 1917 à Vichy (Allier), massacré le 9 juin 1944 à Ciry-le-Noble (Saône-et-Loire) ; mineur ; victime civile.

Arsène Durantin était le fils de Pierre et de Marie Roux. Prisonnier de guerre évadé, il exerçait le métier de mineur et s’était marié avec Alice Laudet. Il était domicilié avec elle et ses parents à l’écluse n° 13, située entre Azy et La Chassagne, à Ciry-le-Noble (Saône-et-Loire).
Le 9 juin 1944, vers 17 heures, un groupe de maquisards de Gueugnon (Saône-et-Loire) se mit en position sur le bord du canal côté Azy, afin de mitrailler une voiture d’officiers allemands qui se rendait journellement à Paray-le-Monial.
À la place de la voiture ce fut un car rempli de soldats allemands qui arriva et les maquisards passèrent quand même à l’attaque. Le car fut suivi de deux autres. Après quelques rafales le fusil-mitrailleur des résistants s’enraya et les Allemands répondirent aux tirs. Le chef des FFI Justin Léon Villars essaya de couvrir la retraite de ses hommes mais fut tué aussitôt.
Pendant qu’une partie des Allemands poursuivaient les résistants les autres fouillèrent la maison de l’écluse et s’emparèrent de ses quatre habitants. Arsène Durantin qui était en situation irrégulière s’était caché dès le début de la fusillade mais il fut rapidement trouvé et emmené dehors puis fusillé contre un arbre devant sa famille. Il ne mourut pas sur le coup et fut achevé un peu après. Ses bourreaux jetèrent ensuite son corps dans le ravin qui bordait la levée du canal.
L’acte de décès fut dressé le 10 juin sur la déclaration de Jean Saudet, marinier, âgé de 63 ans, domicilié à Montceau-les-Mines, beau-père du défunt.
Il obtint la mention « Mort pour la France » transcrite sur l’acte de décès
Les funérailles de toutes les victimes de cette journée eurent lieu le 11 juin,
Son nom figure sur la stèle commémorative de la 13e écluse, à Ciry-le-Noble (Saône-et-Loire).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article221646, notice DURANTIN Pierre, Arsène par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 1er janvier 2020, dernière modification le 1er janvier 2020.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Montceau-news, La bataille de l’écluse de Ciry.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément