INCONNU Fontaine (Isère), 4 août 1944

Par Jean-Luc Marquer

Inconnu, sommairement exécuté dans la nuit du 3 au 4 août 1944

Le 2 septembre 1944, lors de l’exhumation des corps d’Abel Blanco, Gaston Francillard-Lavit et Albert Perronnard-Perrot qui furent sommairement exécutés le 30 juillet 1944 et enterrés au Clos Berthon, lieu-dit La Poya à Fontaine (Isère), où étaient cantonnées des troupes allemandes, on découvrit le corps d’un inconnu qui portait les marques de nombreuses tortures : les membres fracturés, le visage tailladé et le corps ouvert.
Or, dans la nuit du 3 au 4 août 1944, un homme fut arrêté par les troupes d’occupation et conduit à leur cantonnement.
Une voisine, Mme Neyton, gantière âgée de 62 ans déclara : « Peu après minuit, j’ai entendu des cris, des plaintes et des râles jusqu’à quatre heures, puis plus rien. »
Le lien fut alors fait entre les faits qui se déroulèrent cette nuit-là et la découverte de cette quatrième victime.
L’acte de décès n° 48 porte le signalement suivant : « taille un mètre soixante-quinze, cheveux blonds, bonne dentition, ceinture genre courroie cuir marron, chemise gris-bleu, usagée, tricot laine blanc, pièces devant, short blanc avec rayures violettes, veste usagée, peigne écaille cassé, pas de souliers, chaussettes laine marron, aurait été porteur d’une raquette de tennis. »


Voir : Fontaine

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article222073, notice INCONNU Fontaine (Isère), 4 août 1944 par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 18 janvier 2020, dernière modification le 30 avril 2021.

Par Jean-Luc Marquer

SOURCES : Arch. dép. Rhône et Métropole, Mémorial de l’oppression 3808 W 417 et 479 — Mémorial GenWeb — État civil

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément