ANACLETO Jean, Baptiste, Joseph, Antoine [Dictionnaire des anarchistes]

Par Dominique Petit

Né le 14 juillet 1857 à Saint-Etienne (Loire). Coiffeur, anarchiste parisien.

Album Bertillon 1894. Métropolitan museum of art. New-York

Dès avril 1892, Anacléto était surveillé par la 2e brigade de recherches de la Préfecture de police qui notait son adresse : 74 quai de l’Hôtel-de-Ville, puis 184 rue de Grenelle (12 mai 1892) et 53 rue du Temple (novembre 1893).
Anacléto figurait sur une liste des anarchistes, dressée par la Préfecture de police le 26 décembre 1893. Il demeurait alors 53 rue du Temple. Il était considéré comme un anarchiste militant, son dossier portait le numéro 303.476.
Arrêté le 16 mars 1894, à son domicile 53 rue d’Angoulème, pour association de malfaiteurs. La perquisition ne donna aucun résultat. Il fut libéré le 4 avril 1894.
Anacléto figurait sur l’état récapitulatif des anarchistes au 31 décembre 1896. Il demeurait 112 rue de Belleville.
Sur une liste établie après 1900, par la Préfecture de police, il était signalé comme disparu et de nationalité française.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article222104, notice ANACLETO Jean, Baptiste, Joseph, Antoine [Dictionnaire des anarchistes] par Dominique Petit, version mise en ligne le 17 janvier 2020, dernière modification le 23 février 2020.

Par Dominique Petit

Album Bertillon 1894. Métropolitan museum of art. New-York
Album Bertillon 1894. Métropolitan museum of art. New-York

SOURCES :
Archives de la Préfecture de police Ba 310,1500 — Archives nationales BB18 6448 — La Presse 17 mars 1894 — Album Bertillon 1894. Metmuseum of art New-York — Les anarchistes contre la république de Vivien Bouhey. Annexe 56 : les anarchistes de la Seine.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément