AUGENDRE Ernest [Dictionnaire des anarchistes]

Par Rolf Dupuy, Dominique Petit

Né le 3 mars 1856 à Saint-Pierre-Le-Moutier (Nièvre) ; maçon ; anarchiste parisien.

Photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York

Le 1er mars 1893, Ernest Augendre, dont le domicile 11 rue Simart avait été perquisitionné, avait été arrêté pour « association de malfaiteurs » et avait protesté, affirmant qu’il n’était pas anarchiste.

Il était alors maçon et travaillait rue de Jouffroy chez M. Guillemot depuis janvier 1893. Il était marié et séparé de sa femme.

Il figurait toutefois sur l’état départemental des anarchistes établi en décembre 1893, par la Préfecture de police. Il était considéré comme militant. On le trouvait également sur une liste d’anarchistes célibataires ou séparés de leurs femmes, ayant moins de 40 ans où il était indiqué qu’il était séparé de sa femme et avait deux enfants et sur une liste d’anarchistes au 20 février 1894, il habitait 6 rue Simart. Il se trouvait également sur une liste d’anarchistes signalés comme ayant commis un acte de propagande ou comme s’étant vanté d’en avoir commis, ou comme capables d’en commettre.

Ernest Augendre fut arrêté, sous l’inculpation d’association de malfaiteurs, le 1er mars 1894. Le commissaire Labat du quartier de la Goutte d’Or, perquisitionna sans résultat, son domicile, 11 rue Simart. Il se défendit d’être anarchiste. Il fut libéré le 7 mars 1894 mais fut toutefois fiché comme anarchiste. Il était marié mais séparé de sa femme.

Augendre se trouvait sur une liste d’anarchistes connus de la 3e brigade de la Préfecture de police et ayant des dossiers, établie le 10 septembre 1894. Son dossier portait le numéro 5.724. Il était également sur la liste des anarchistes du 18e arrondissement.

Il figurait toujours sur l’état récapitulatif des anarchistes établi le 31 décembre 1896.

Sur une liste établie après 1900, par la Préfecture de police, il était signalé comme demeurant 51 rue du Mont-Cenis et de nationalité française.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article222204, notice AUGENDRE Ernest [Dictionnaire des anarchistes] par Rolf Dupuy, Dominique Petit, version mise en ligne le 28 janvier 2020, dernière modification le 2 décembre 2022.

Par Rolf Dupuy, Dominique Petit

Photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York
Fiche photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York

SOURCES : Album Bertillon 1894. Metmuseum of art New-York — La Presse 2 mars 1894 — Archives de la Préfecture de police Ba 1499, 1500 — Archives nationales BB18 6448 — Les anarchistes contre la république de Vivien Bouhey. Annexe 56 : les anarchistes de la Seine.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément