CALBRIE Louis-Émile

Par Jean-Yves Guengant

Né le 12 octobre 1812à Brest (Finistère), mort le 26 novembre 1881 à Brest ; agent de change à Brest, membre du groupe phalanstérien finistérien.

Fils d’un marchand, originaire du Calvados, aîné et seul garçon de sa fratrie, célibataire, Louis Calbrie devint agent de change à Brest. En 1840, il succèda à son ami phalanstérien, Jean Foucault. En 1841, il apparaît dans la liste des signataires d’une lettre de soutien à Paillard et Bernard, deux fouriéristes brestois, parue dans La Phalange « sur un nouveau système de culture des céréales ». En 1844, il fit partie des fondateurs du groupe phalanstérien du Finistère : "Le Groupe [sic] s’est donné une forme, un caractère et s’est organisé sur des bases solides par la constitution d’un règlement et la nomination d’un bureau" [Suit une liste de 29 noms dont Calbrie, agent de change]. En 1845, il était membre de la Société d’émulation de Brest. À partir de 1850, il était juge au tribunal de commerce.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article222388, notice CALBRIE Louis-Émile par Jean-Yves Guengant, version mise en ligne le 1er février 2020, dernière modification le 30 novembre 2020.

Par Jean-Yves Guengant

SOURCES : Archives nationales, Fonds Fourier et Considerant, Archives sociétaires, 10 AS 30. — Archives de Brest Métropole, 3 E 208, registre de l’état civil. — Annuaire de Brest et du Finistère pour 1841 & 1845, Brest, Edouard Anner, 1841. — Bulletin du ministère de l’agriculture & du commerce, Mai 1840, n° 5, p. 149. — La Phalange, 3e série, tome 4, n° 16, 6 octobre 1841.

Version imprimable Signaler un complément