BELANJON Paul

Par Annie Pennetier

Né le 10 juin 1905 à Saint-Martin-Teressus (Haute-Vienne), mort au combat le 26 août 1944 à Champigny-sur-Marne (Seine, Val-de-Marne) ; chauffeur-livreur ; militant communiste ; résistant Front national et FFI.

Monument aux morts de Champigny-sur-Marne crédit Daniel Mouraux.jpg
Monument aux morts de Champigny-sur-Marne crédit Daniel Mouraux.jpg

Fils de Jean Belanjon et de Jeanne Guy, Paul Belanjon était marié à Jeanne Angèle Devienne, pelletière ; le couple, domicilié 7 avenue Marie à Champigny-sur-Marne, avait trois enfants, Yvette née en 1930 à Champigny-sur-Marne, Jean né en 1932 à Livry-Gargan et Michel né en 1936 à Senlis (Oise). Paul Belanjon était mutilé à 100%.

Communiste, il rejoignit le groupe de résistance Front national de sa ville. Résistant FFI, entré dans le groupe de Coeuilly le 19 juillet 1944, il participa au collage d’affiches et aux patrouilles.
Il fut tué par une balle explosive allemande lors des combats de la libération le 26 août 1944 à 8h30, au lieu-dit la Source, rue de Sévigné, dans le quartier de Coeuilly.
Lors de cet accrochage furent abattus : Louis Delubac, Jean Bos, Victor Coupé, Paul Belanjon et Roger Cailteux
Inhumé à Champigny, reconnu Mort pour la France le 25 mai 1945, il a été homologué soldat FFI de la 12e compagnie du 1er régiment zone Est.

Son nom est gravé sur le monument aux morts de Champigny-sur-Marne.
Le 13 novembre 1946, le conseil municipal donna son nom à une rue de la ville.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article222447, notice BELANJON Paul par Annie Pennetier, version mise en ligne le 2 février 2020, dernière modification le 23 novembre 2022.

Par Annie Pennetier

Monument aux morts de Champigny-sur-Marne crédit Daniel Mouraux.jpg
Monument aux morts de Champigny-sur-Marne crédit Daniel Mouraux.jpg

SOURCES  : Arch. mun. Champigny-sur-Marne, 4H (note de Béatrice Castillo). — AVCC Caen, 21 P 17463 (nc). — SHD, Vincennes (cote non trouvée).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément