MARY Raymond, Louis

Par Annie Pennetier

Né le 24 mars 1892 à Saint-Urbain-sur-Marne (Saint-Urbain-Maconcourt, Haute-Marne), mort en action le 25 août 1944 à Saint-Maur-des-Fossés (Seine, Val de Marne) ; peintre ; résistant FFI.

Fils de Marie Célina Mary, Raymond Mary obtint son certificat d’études primaires. Appelé à l’armée en 1912, 10e régiment du Génie, il devint sapeur mineur le 29 août 1916 dans la 26e compagnie puis fut démobilisé le 8 novembre 1917 après cinq années de service militaire dont trois années de guerre.
En 1944, il travaillait comme peintre à Saint-Maurice (Seine, Val-de-Marne).
Raymond Mary était veuf d’Aline Cabriot et époux en deuxième noces de Joséphine Geffroy, journalière avec laquelle il s’était marié le 15 octobre 1938 à Champigny-sur-Marne (Seine, Val-de-Marne) où il était domicilié 50 rue devenue Guy-Moquet ; il était père de sept enfants.
Il rejoignit la résistance, sous le pseudonyme de Mary Marie, dans le service artillerie du 1er régiment 3e compagnie du groupe De Rorthey puis dans la clandestinité dans le groupe Franklin (pseudonyme de Mr Bourdais) de Champigny-sur-Marne affilié à Libé Nord et à l’Armée secrète. Il participa au barbouillage des panneaux de signalisation pour confondre les troupes allemandes en retraite et à la pose des crève-pneus pour les retarder ou les immobiliser pour les attaquer.
Le 25 août 1944, des troupes allemandes venant de Bonneuil-sur-Marne traversèrent Créteil où il participa à la fusillade d’Est-Lumière (Compagnie d’Electricité de l’Est-Parisien), puis la Marne sur le pont de Créteil où les résistants FFI livrèrent combat. Il y fut tué par une balle allemande à la cuisse et d’une balle explosive à la poitrine, devant le 107 boulevard de Créteil à Saint-Maur-des-Fossés (Seine, Val-de-Marne).

Raymond Mary a été reconnu « Mort pour la France » et homologué 2e classe FFI, le 11 mars 1947 avec prise de rang le 1er août 1944. Il a été décoré à titre posthume de la Croix de guerre avec étoile d’argent et palme.

Son nom est gravé sur le monument aux morts de Champigny-sur-Marne.

.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article222453, notice MARY Raymond, Louis par Annie Pennetier, version mise en ligne le 10 février 2020, dernière modification le 13 juin 2022.

Par Annie Pennetier

SOURCES  : Arch.mun. Champigny-sur-Marne, 4H (notes Béatrice Castillo). — AVCC Caen, 21 P 81963 (nc).— SHD, Vincennes, GR 16P 400663.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément