BERLIOUX Maurice, Eugène

Par Jacques Girault

Né le 25 avril 1905 à Saint-Pierre-de-Mésage (Isère), mort le 2 mars 1999 à Grenoble (Isère), ; professeur technique en Isère ; militant MGEN.

Fils d’un instituteur, Maurice Berlioux entra à l’Ecole normale d’instituteurs de Grenoble en 1922. A sa sortie, il effectua le service militaire (novembre 1925-novembre 1926. Nommé instituteur au cours complémentaire de Moirans jusqu’à son départ pour le Maroc où il enseigna de 1927 à 1932. Il se maria en août 1928 à Saint-Pierre-de-Mésage avec une institutrice. Ils eurent un enfant.

Il reprit un poste d’instituteur en 1935 à Herbeys avant d’être nommé à Meylan où il enseigna jusqu’en février 1944 puis en mars 1944, il dut nommé à la tête d’un Atelier école à Grenoble. Il fut détaché en octobre 1945 comme professeur d’enseignement général au collège technique annexé au lycée technique Vaucanson à Grenoble où il enseigna de janvier 1950 à la fin de l’année scolaire 1960-1961 où il prit sa retraite.

Après la création de la Mutuelle générale de l’Éducation nationale, Maurice Berlioux fut le responsable de la section départementale de l’Isère.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article222464, notice BERLIOUX Maurice, Eugène par Jacques Girault, version mise en ligne le 2 février 2020, dernière modification le 2 février 2020.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat., F17/ 27801. — Arch. MGEN.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément