BERTRAND Amélie [née CARMAGNAT Pauline, Amélie]

Par Jacques Girault

Née le 31 décembre 1885 à Aiffres (Deux-Sèvres), morte le 19 mars 1966 à Saint-Claud (Charente) ; institutrice ; internée politique ; adjointe au maire de Saint-Claud.

Fille de Jean Carmagnat, facteur enregistrant, et de Marie Poitevin, Amélie Bertrand fut institutrice à Saint-Claud à partir d’octobre 1904 jusqu’à sa retraite en 1940.

Résistante, elle fut internée politique pendant la guerre. Élue aux élections municipales de mai 1945 à Saint-Claud, elle devint adjointe au maire et fut candidate aux élections de l’Assemblée nationale constituante, le 21 octobre 1945, sur la liste « féminine de résistante républicaine » conduite par Mathilde Mir.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article222469, notice BERTRAND Amélie [née CARMAGNAT Pauline, Amélie] par Jacques Girault, version mise en ligne le 2 février 2020, dernière modification le 27 août 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Charente, 1TPROV297. — Presse locale.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément