BLANCAFORT Jules, Émile

Par Jacques Girault

Né le 25 janvier 1910 à Castelnau-Barbarens (Gers), mort le 1er juillet 1964 à Juilles (Gers) ; instituteur ; militant syndicaliste dans le Gers.

Fils d’un domestique, Jules Blancafort, pupille de la Nation, titulaire du brevet élémentaire, devint instituteur intérimaire en janvier 1928. Il obtint le certificat d’aptitude professionnelle en 1931. Il se maria en septembre 1933 à Saramon (Gers) avec une fille de propriétaires.
Participant à la Résistance, arrêté par l’occupant, il fut envoyé au camp de représailles de Lübeck en 1944.
Instituteur à Juilles par Gimont, il était en 1950 membre du conseil syndical de la section départementale du Syndicat national des instituteurs, responsable de L’Ecole libératrice, puis trésorier de la section à partir de la fin 1951.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article222502, notice BLANCAFORT Jules, Émile par Jacques Girault, version mise en ligne le 3 février 2020, dernière modification le 29 décembre 2020.

Par Jacques Girault

SOURCES : Presse syndicale.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément