WORMS Jean-Pierre

Par Alain Monchablon

Né le 16 juillet 1934 à Courbevoie (Seine, Hauts de Seine), mort le 12 juillet 2019 à Paris ; sociologue ; syndicaliste étudiant ; militant socialiste, ; député de Saône-et-Loire (1991-1993) ; militant associatif.

Né à Courbevoie, fils d’un résistant exécuté en camp de concentration, Jean-Pierre Worms fit des études de philosophie à la Sorbonne. Militant depuis 1955 à la Nouvelle Gauche puis à l’Union de la Gauche socialiste, il fut également actif à l’UNEF : il succéda en 1956 à Michel de la Fournière comme président de la FGEL (fédération des groupes d’études de lettres, c’est à dire l’UNEF en Sorbonne). À ce titre, il soutint activement l’orientation de la nouvelle direction de l’UNEF nationale contre la guerre d’Algérie, affirmant au congrès de 1957 que «  les principes sont l’essence même du syndicalisme ». Il participa ensuite au groupe de réflexion qui publiait « Documents Étudiants ».
À l’issue de ses études, il entama une carrière de sociologue à l’Institut des sciences sociales du travail (ISST), puis au Centre de Sociologie des Organisations (CSO) et enfin au CNRS où il travailla notamment avec Michel Crozier et Pierre Grémion. Il y retourna en 1993 lorsqu’il met fin à sa carrière parlementaire. Adhérent précoce du PSU et membre du bureau fédéral parisien, il rejoignit le Parti Socialiste d’Alain Savary en 1969. Il se rapprocha du courant rocardien après le ralliement de ce dernier au PS en 1974. Partisan convaincu de la démocratie locale et du rôle des collectivités locales, il publia avec Michel de la Fournière, son camarade de l’UNEF vingt ans plus tôt, Citoyens dans la commune, propositions municipales (1976). Conseiller municipal de Mâcon depuis 1977, conseiller général de Saône-et-Loire de 1979 à 1986, il fut élu député de Saône-et-Loire en 1981, réélu en 1986 et 1988. Militant associatif, il fut cofondateur (1980) et dirigeant de France Initiative, association d’aide à la création d’entreprises, membre du Comité central de la Ligue des Droits de l’Homme (1996-2003), et président de la Fonda (Fondation pour le développement associatif) de 2003 à 2008.
Il était chevalier dans l’ordre du Mérite.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article222604, notice WORMS Jean-Pierre par Alain Monchablon, version mise en ligne le 5 février 2020, dernière modification le 5 février 2020.

Par Alain Monchablon

SOURCES : AN/46 AS (fonds UNEF). — Recherche socialiste, n°88-89, juillet-décembre 2019

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément