CHAPPULIOT Bernard, Joseph

Par Marianne Enckell

Né le 20 janvier 1870 à Commarin (Côte d’Or), mort le 13 janvier 1899 au bagne de Nouvelle Calédonie ; garçon de salle ; anarchiste parisien.

En automne 1892, les anarchistes Meyrueis et Chappuliot furent arrêtés à Paris, rue Beaurepaire : ils avaient exécuté un membre de leur groupe, Gustave Bisson, surnommé « Le petit pâtissier », qui aurait été un mouchard. Le 26 mars 1893, ils furent condamnés à la détention à perpétuité ; Chappuliot fut envoyé au bagne de Nouvelle-Calédonie, Meyrueis à la Guyane.

Comme tant d’autres, la fiche de dépôt de Chappuliot indique « Anarchiste des plus violents ; sans moyens d’existence ». Deux tentatives d’évasion, en décembre 1896 et février 1897, lui valent deux ans de cellule ; c’est sans doute là qu’il meurt.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article222688, notice CHAPPULIOT Bernard, Joseph par Marianne Enckell, version mise en ligne le 8 février 2020, dernière modification le 12 février 2020.

Par Marianne Enckell

SOURCES : ANOM, Registre H2543, matricule 20090. — Presse quotidienne, 24 au 26 mars 1893 (Gallica).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément