Saint-Nicodème (Côtes-du-Nord), lieu dit Kersaballic, 14 juin 1944

Par Alain Prigent, Serge Tilly

Du 6 au 10 juin 1944, une centaine de parachutistes, commandos français du 4e SAS, furent impliqués dans l’opération Samwest dans la zone de Duault (Côtes-du-Nord ; Côtes d’Armor). Le 14 juin 1944, un groupe de FTP évacuèrent le dernier chargement d’armes de la forêt de Duault. Sur le chemin du retour, au carrefour de Kersaballic en Saint-Nicodème, ils furent surpris par une embuscade tendue par des militaires allemands. Leur camion explosa.
Cinq FTP du groupe Valmy de Plouguenast furent tués : Donatien Fortier, Raymond Le Lavandier, Émile Jeuneu, Pierre Morzadec et Louis Lesné. Ils furent inhumés au cimetière de Saint-Nicodème, avec la mention "inconnus". Ce n’est qu’après la Libération qu’ils furent identifiés.

Le monument de Kerhamon en Duault.
.
Site des Lieux de Mémoire du Comité pour l’Étude de la Résistance Populaire dans les Côtes-du-Nord

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article222699, notice Saint-Nicodème (Côtes-du-Nord), lieu dit Kersaballic, 14 juin 1944 par Alain Prigent, Serge Tilly, version mise en ligne le 8 février 2020, dernière modification le 8 février 2020.

Par Alain Prigent, Serge Tilly

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément