DERANTY Jules, Cléophas

Par Jean-Jacques Doré

Né le 31 mars 1900 à Saint-Valéry-sous-Bures (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) ; agriculteur puis cheminot ; syndicaliste CGT de Forges-les-Eaux (Seine-Inférieure, Seine-Maritime).

Le 1er avril 1931 fut fondé le syndicat CGT des Cheminots de Forges-les -Eaux. Le bureau élu le 18 avril comprenait Louis Lejeune (secrétaire), Henri Coquatrix (secrétaire adjoint), Marcel Ménochet (trésorier), Marcel Théry (trésorier adjoint) et Jules Deranty (archiviste). L’organisation annonçait 39 adhérents.

Jules Deranty était entré aux chemins de fer de l’État (section chemins de fer de campagne) le 5 juin 1925. Domicilié à la gare de Forges, il fut réélu archiviste du syndicat de 1932 à 1936.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article222793, notice DERANTY Jules, Cléophas par Jean-Jacques Doré, version mise en ligne le 4 janvier 2021, dernière modification le 4 janvier 2021.

Par Jean-Jacques Doré

SOURCES : La Tribune des cheminots, organe de la Fédération nationale [CGT] des travailleurs des chemins de fer, 15 janvier 1932 (Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots). — Notes de Louis Botella. — Arch. Dép. Seine-Maritime 1 MP 535 Manifestations politiques et syndicales, État civil, Registre matricule. — Arch. de l’UD CGT liasse CGT 1930-1935.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément