PIRON Jean-Luc

Par Michel Gorand

Né le 10 juin 1945 à Paris (XIe arr.) ; agent de la RATP ; militant CFDT ; permanent syndical RATP (1980-1987) ; membre du bureau fédéral de la FGTE (1980-1982) ; secrétaire régional URP-CFDT (1988-1992) ; président d’une entreprise d’insertion par l’économie (1988-2003).

Jean-Luc Piron est le fils de Robert Piron, représentant de commerce et de Jeanne Raichman, vendeuse. Après des études de philosophie au lycée Henri IV à Paris et quelques essais en entreprise, Jean-Luc Piron opta, en septembre 1968 pour un poste de chef de train à la RATP. Puis, il devint conducteur de métro en 1971.

Il adhéra à la CFDT en 1977, année où il fut élu au bureau du syndicat CFDT de la
RATP, puis à la commission exécutive de l’Union fédérale (UF) CFDT des Urbains, chargé du « ferroviaire ». au début de l’année 1980. A cette date, il fut dégagé permanent syndical à la RATP et le demeura jusqu’à fin 1987. Il siégea également au Comité régional des transports et de l’Équipement (CRTE-CFDT) de l’Ile-de-France de 1980 à 1992.

Jean-Luc Piron participa activement à la gestion du conflit des « Nettoyeurs du métro » qui dura 40 jours en mars-avril 1980 et il participa aux négociations qui se terminèrent par un accord signé le 30 avril. En mai 1980, à Loctudy, lors du 2ème congrès de la Fédération générale des Transports et de l’Équipement (FGTE-CFDT) qui réunit tous les salariés des Transports et de l’Équipement, il fut élu au Bureau fédéral (BF) de la FGTE, au titre de l’UF Urbains.

En 1988, Jean-Luc Piron participa, avec Jean-Paul Sbeghen (ex-trésorier de l’URP), à la création d’une association « Dialogues, Partenaires, Services (DIAPASON), laquelle mit en place une entreprise d’insertion par l’économie. Il fut le président des deux organismes de 1988 à 2003 et Jean-Paul Sbeghen, le directeur général. A partir de 1988 et jusqu’en 1992, il fut secrétaire régional à l’Union régionale parisienne (URP-CFDT). En 1992 il fut promu à la maîtrise et devint responsable de la prévention au Service RER, Puis en 1995, il obtint un DESS de gestion d’entreprise d’insertion.

Jean-Luc Piron prit sa retraite en juin 2005 et continua à présider (il était président depuis 2003) l’US Métro Rugby jusqu’à 2012. Marié, il a deux enfants.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article222800, notice PIRON Jean-Luc par Michel Gorand, version mise en ligne le 11 février 2020, dernière modification le 2 mai 2022.

Par Michel Gorand

SOURCES : Arch. CFDT. — Michel Gorand in L’histoire de la Fédération des cheminots CFTC puis CFDT depuis février 1918, 2016. — Correspondance avec l’intéressé en 2020.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément