Le Bourg-d’Oisans (Isère), 13, 14, 15 août 1944.

Par Jean-Luc Marquer

Du 13 au 15 août 1944, Le Bourg-d’Oisans (Isére), commune située dans la vallée de la Romanche, fut le lieu de 8 exécutions sommaires.

Plaque, ancien monument aux morts, Le Bourg-d’Oisans (Isère)
Plaque, ancien monument aux morts, Le Bourg-d’Oisans (Isère)
Source : Geneanet, licence CC-BY-NC-SA 2.0 Creative Commons .

Le 13 août 1944 vers 7 heures, les troupes allemandes qui remontaient de Briançon, procédèrent à une vaste rafle dans la région du Bourg-d’Oisans (Isère). Les hommes âgés de 16 à 55 ans furent arrêtés.
Quelques deux personnes furent enfermées dans la salle des fêtes municipale du Bourg-d’Oisans.
Le même jour, Nông Chan-Dinh, soldat indochinois du Maquis de l’Oisans fut fait prisonnier et sommairement exécuté au hameau de la Paute, au Nord du Bourg-d’Oisans.
Le 14 août 1944, des membres de la Gestapo et des membres des JEN (Jeunes de l’Europe Nouvelle), sous l’uniforme de Waffen-SS, vinrent de Grenoble (Isère) procéder aux interrogatoires à la suite desquels ils maintinrent l’arrestation d’une trentaine de personnes.
Ce même jour, Lucien Natanson, qui avait échappé à la rafle de la veille, fut arrêté et sommairement exécuté sous les yeux de ses parents à La Paute.
Pierre Weber, maquisard de l’Oisans, fait prisonnier à quelques kilomètres du Bourg-d’Oisans, y fut amené. Il fut exécuté derrière la salle des fêtes.
Le 15 août 1944, 5 prisonniers, Bernard Brandsilber, Stanislas Halka, Adam Leliwa-Kopytinski, Stefan Martzichewski et Maurice Unger furent emmenés à un kilomètre au nord du Bourg-d’Oisans, au lieu-dit "les Ilats". Là, vers huit heures, ils furent sommairement exécutés d’une balle dans la nuque et jetés dans la rivière "La Rive", probablement par des JEN.
Le reste des prisonniers fut emmené à Grenoble.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article222812, notice Le Bourg-d'Oisans (Isère), 13, 14, 15 août 1944. par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 20 février 2020, dernière modification le 18 février 2021.

Par Jean-Luc Marquer

Plaque, ancien monument aux morts, Le Bourg-d'Oisans (Isère)
Plaque, ancien monument aux morts, Le Bourg-d’Oisans (Isère)
Source : Geneanet, licence CC-BY-NC-SA 2.0 Creative Commons .
Nouveau monument aux morts, détail, Le Bourg-d'Oisans
Nouveau monument aux morts, détail, Le Bourg-d’Oisans
Source : Geneanet, licence CC-BY-NC-SA 2.0 Creative Commons .

SOURCES : Arch. dép. Rhône et Métropole, Mémorial de l’oppression, 38080 W 438 — Mémorial Genweb — http://d-d.natanson.pagesperso-orange.fr/lucien.htm

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément