GERMAIN André, dit Mousse

Par Michel Germain, Dominique Tantin

Né le 10 juin 1923 à Marcellaz-Albanais, (Haute-Savoie), exécuté sommairement le 2 avril 1944 à Doussard (Haute-Savoie) ; résistant des Glières.

André Germain vivait avec sa mère qui travaillait au Moulin Rouge, blanchisserie industrielle sise sur la commune de Seynod. Réfractaire au S.T.O., il rejoignit le maquis des Glières où il fut intégré à la section « Leclerc » du lieutenant Robert Jouglas*.
Le 26 mars 1944, il décrocha en compagnie de son chef de section, de Louis Nohérie* (blessé) et de Joseph Guidet*. Les quatre hommes réussirent après une marche harassante d’une semaine à travers la montagne à gagner Doussard. Ils savaient qu’ils pouvaient, sur le chemin de Seynod, trouver asile à la maison de Michel Palmer* (d’origine espagnole) au hameau de Marceau-Dessous. Le fils de la maison, René, était aussi à la section « Leclerc » aux Glières.
Dénoncés, ces maquisards furent abattus le dimanche 2 avril 1944 par des miliciens venus d’Annecy mais commandés par le docteur D… chef de la Milice à Faverges. Le propriétaire fut également tué et son épouse grièvement blessée. Seul Jouglas réussit à s’enfuir. Repris il sera fusillé par la Milice à Marseille. (Mémorial de l’oppression 3808 W 1431).
Enterré dans la commune de Doussard, le corps d’André Germain fut ensuite inhumé dans la nécropole militaire nationale de Morette, tombe n°44. Son nom figure sur le monument aux morts de sa commune natale. Une stèle a été érigée à Doussard en face de l’église pour rappeler la mémoire de ceux morts en 1939-1945 et une plaque explicative a été inaugurée le 19 juin 2004 au hameau de Marceau-Dessous, route de la Bornette, sur l’excellente initiative du Souvenir français.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article222814, notice GERMAIN André, dit Mousse par Michel Germain, Dominique Tantin , version mise en ligne le 11 février 2020, dernière modification le 11 février 2020.

Par Michel Germain, Dominique Tantin

SOURCES : Michel Germain, Haute-Savoie Rebelle et martyre, Mémorial de la Seconde guerre mondiale en Haute-Savoie, La Fontaine de Siloé, 2009. — MémorialGenWeb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément