COSSIN Marceau, Henri, Jean, Valentin

Par Jacques Girault

Né le 7 janvier 1906 à Hébécourt (Eure), mort le 13 novembre 1979 à Vernon (Eure) ; instituteur dans l’Eure ; militant syndicaliste (SNI)

Fils d’un instituteur, Marceau Cossin, élève à l’École normale d’instituteurs d’Évreux de 1922 à 1925, effectua toute sa carrière enseignante dans l’Eure (Étrepagny, 1925-1926, Gisors 1927-1932, Radepont 1932-1941 de part et d’autre de sa mobilisation en 1939-1940), Breteuil-sur-Iton en 1941, Hébécourt de 1941 à 1945). Il termina sa carrière enseignante comme directeur de l’école primaire de garçons Gamilly à Vernon et prit sa retraite en 1961.

Il se maria en novembre 1927 à Étrepagny (Eure) avec Lucette, Augustine, Médérie Devaux, institutrice, fille d’un charron, qui fut son associée dans l’organisation des œuvres scolaires.

Membre du Syndicat national des instituteurs, en février 1937, il était le secrétaire général de l’Union locale CGT de la vallée de l’Andelle.

A Radepont, avec son épouse, il créa la cantine scolaire en 1933 et fut à l’initiative de la fête communale. Gréviste, le 30 novembre 1938, militant socialiste SFIO, il fut l’adversaire désigné du maire et de son adjoint, conservateurs, qui lui reprochaient son attachement à la laïcité et ses engagements syndicaux ; ils finirent par obtenir son départ en 1941.

Après la guerre, élu au conseil départemental de l’enseignement primaire en 1951, à la demande de la direction nationale du syndicat, il participa, à la fin de 1953, à la démission collective pour protester contre la politique répressive et antilaïque du gouvernement. Il fut réélu en janvier 1954.

Ses qualités les firent apparaître comme un grand organisateur d’activités péri-scolaires et laïques notées dans tous les rapports des inspecteurs primaires. Elles se poursuivirent à Vernon où, avec son épouse, il anima l’amicale de l’école Gamilly et le patronage laïque de la ville.

Militant socialiste SFIO, Marceau Cossin fut, dans les années 1950, l’animateur de l’école de cadres de la fédération socialiste SFIO.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article222858, notice COSSIN Marceau, Henri, Jean, Valentin par Jacques Girault, version mise en ligne le 12 février 2020, dernière modification le 12 février 2020.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Eure (Thomas Roche), 54 W 23. — OURS, fédération de l’Eure. — Presse syndicale. —La Voix du peuple, organe officiel mensuel de la CGT, février 1937 (BNF, Gallica). — Note de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément