GODARD Raymond

Par Michel Germain, Dominique Tantin

Mort en action le 3 avril 1944 à Le Reposoir (Haute-Savoie) ; résistant.

Originaire de l’Oise (?), Raymond Godard était sous-lieutenant commandant le « Camp Savoie », formé à la fin de 1943 par Joseph Maniglier avec des réfractaires en partie étrangers au département. Raymond Godard, arrivé au camp en août 1943, en devint le chef après le départ de Raymond Bertrand en novembre 1943 et le resta jusqu’au 3 avril 1944, date de sa mort.
Le lundi 3 avril, à 2 heures du matin, les G.M.R. montèrent au-dessus de Cluses vers la Combe Marto pour attaquer le camp qui comptait alors 13 hommes. A 5 heures, le chalet fut encerclé, des coups de feu échangés. Les maquisards tentèrent de décrocher. Raymond Godard fut mortellement blessé. Ses camarades, Legrand, blessé à la tête, Mouthon, encerclé par trois G.M.R. tout comme Léon Noël et deux autres jeunes furent capturés.
Son acte de décès (Le Reposoir 3/1944) ne dit rien de sa filiation, ni de ses lieu et date de naissance et le maire Pierre Blanchet envisage d’indiquer les circonstances de sa mort, mais elles ne paraissent pas.
Le nom de Raymond Godard est gravé sur le monument aux morts du Reposoir, sans année de naissance au contraire de tous les autres noms gravés.
Il existe trois fiches au nom de Raymond Godard sur le site Mémoire des Hommes, renvoyant à des dossiers au SHD de Vincennes, mais sans le lieu de naissance de ce résistant, il est impossible de déterminer avant toute consultation le dossier le concernant.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article222900, notice GODARD Raymond par Michel Germain, Dominique Tantin , version mise en ligne le 13 février 2020, dernière modification le 13 février 2020.

Par Michel Germain, Dominique Tantin

SOURCES : Michel Germain, Haute-Savoie Rebelle et martyre, Mémorial de la Seconde guerre mondiale en Haute-Savoie, La Fontaine de Siloé, 2009. — MémorialGenWeb. — Mémoire des Hommes. — Consulter au SHD Vincennes : GR 16 P 260552 / GR 16 P 260553 / GR 16 P 260554.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément