GRILLET Jean, Louis

Par Michel Germain, Dominique Tantin

Né le 7 janvier 1908 à Archamps (Haute-Savoie), mort en action le 11 juin 1943 à Archamps ; cultivateur ; homologué résistant.

Jean Louis Grillet était le fils de François Joseph Grillet et de son épouse Joséphine Moënne. Célibataire lorsque la guerre éclate, il vivait avec ses parents au chef-lieu et travaillait la terre avec eux.
Selon le dossier 3808 W 1424 du fonds du Mémorial de l’oppression, des soldats italiens tentèrent de l’arrêter le 11 juin 1943. Ils tirèrent ou l’arrêtèrent et le blessèrent mortellement. Toujours est-il qu’il décéda le 16 juin 1943 à son domicile d’Archamps.
La mention « Mort pour la France » lui fut attribuée le 27 avril 1950. Il fut homologué résistant et déclaré « tué au combat ». Son nom est inscrit sur le monument aux morts de son village natal.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article222903, notice GRILLET Jean, Louis par Michel Germain, Dominique Tantin , version mise en ligne le 13 février 2020, dernière modification le 13 février 2020.

Par Michel Germain, Dominique Tantin

SOURCES : Michel Germain, Haute-Savoie Rebelle et martyre, Mémorial de la Seconde guerre mondiale en Haute-Savoie, La Fontaine de Siloé, 2009. — MémorialGenWeb. — Mémoire des Hommes. — SHD Vincennes GR 16 P 270705 et Caen 21 P 199436 (nc).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément