BRUTTI Sante

Par Jean-Luc Marquer

Né le 31 octobre 1901 à Ostra (Italie), sommairement exécuté le 21 août 1944 à Froges (Isère) ; ouvrier d’usine ; victime civile

Stèle commémorative, détail, 878 Bd de la République, Froges
Stèle commémorative, détail, 878 Bd de la République, Froges
Source : Geneanet, licence CC-BY-NC-SA 2.0 Creative Commons .

Sante Brutti était le fils de Nazareno et d’Albina Zambi. Il épousa Annonziata Giovanelli.
Ils eurent au moins deux enfants, Albina et Bruno.
La famille habitait à Froges (Isère) et obtint la nationalité française par décret du 28 avril 1938.
Sante Brutti était ouvrier d’usine.
Le 21 août 1944, vers 11h30, sans qu’on en sache exactement les circonstances, Sante Brutti fut sommairement exécuté par des soldats allemands à Froges, bourg de Brignoud.
Il fut enterré au cimetière de Froges.
Il obtint la mention "Mort pour la France".
Son nom figure sur le monument aux morts de Froges et sur une stèle commémorative érigée au 878 Boulevard de la République à Froges (La date du 22 août 1944 est erronée pour Sante Brutti).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article222914, notice BRUTTI Sante par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 26 février 2020, dernière modification le 3 février 2021.

Par Jean-Luc Marquer

Stèle commémorative, détail, 878 Bd de la République, Froges
Stèle commémorative, détail, 878 Bd de la République, Froges
Source : Geneanet, licence CC-BY-NC-SA 2.0 Creative Commons .

SOURCES : Arch. dép. Rhône et Métropole, Mémorial de l’oppression 3808 W 481 — Mémorial GenWeb — Geneanet — Gallica JORF — État civil

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément