BROSSARD Marcel, Constant

Né le 31 mars 1913 à Colombes (Haut-de-Seine), mort le 4 avril 1962 à Vichy (Allier) ; instituteur ; résistant ; militant syndical et du PCF.

Fils d’un caoutchoutier de 49 ans et d’une ménagère de 25 ans, il fut reconnu par sa mère le 3 mai 1913 et par son père le 2 août 1919. Placé par l’Assistance dans une ferme à Ferrières-sur-Sichon (Allier), Marcel Brossard fut élevé dans le milieu paysan de la Montagne Bourbonnaise. Il fit une scolarité brillante et rentra à l’École Normale de Moulins en 1930, trois ans plus tard, il occupa son premier poste à l’école de garçons de Mayet-de-Montagne pendant 25 ans, en 1958, il fut nommé à Bellerive-sur-Allier puis au Collège d’Enseignement Général.
Marcel Brossard milita dans les œuvres laïques et au sein du Syndicat national des instituteurs (SNI) dont il fut pendant de nombreuses années le délégué cantonal.
Résistant. À la Libération, il devint secrétaire de la section de Mayet du PCF, il fut élu au comité fédéral du PCF-Allier en 1947 et 1949. Il fut plusieurs fois candidats aux élections municipales. Marcel Brossard fut présenté par le Parti communiste aux élections cantonales de 1949 et 1955 (canton du Mayet-de-Montagne, 15% des voix).
Il décéda à l’âge de 49 ans. Le 6 avril, ses obsèques furent organisées en présence d’un millier de personnes, de Pierre Villon, membre du Comité central, de François Lopez, membre de secrétariat de la Fédération du PCF et des secrétaires de la section locale. Au Mayet-de-Montagne, une cellule du PCF décida de prendre le nom de Marcel Brossard.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article222920, notice BROSSARD Marcel, Constant, version mise en ligne le 14 février 2020, dernière modification le 14 février 2020.

SOURCES : Presse : Les Nouvelles de l’Allier, avril 196 ; Bourbonnais Hebdo n° 528, 14 février 1989. — Arch. Dép. Allier, 2200W37.

Iconographie : Les Nouvelles de l’Allier, avril 1962.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément